Le Gin Tonic : histoire et recette

par | Jan 23, 2020 | Mixologie

Gin Basil Smash

Le Gin Basil Smash s’adresse aux amoureux du gin et du… basilic, Ce cocktail très à la mode a été créé en 2008 par Jörg Meyer au Lions Bar à Hambourg !

La fermentation alcoolique

La fermentation alcoolique c’est relativement simple : c’est le sucre qui se trouve dans le brassin, qui va être transformé en alcool. C’est un micro-organisme champignon unicellulaire, qu’on appelle une levure, qui va se charger de la transformation.

Le Maltage

On est ici dans la 1e étape de la fabrication du whisky. Le maltage consiste à extraire l’amidon des céréales. Le maltage se décompose en 4 étapes.

Le genièvre

Si les baies de genièvre relèvent traditionnellement de la choucroute, nous allons nous intéresser ici à un des thèmes favoris de notre blog : le Gin. En effet, le genièvre (baies de genièvre ou plus précisément baies de genévrier) a donné son nom à cet alcool que nous commençons a bien connaître ! Outre d’être à l’origine du mot gin, il va conférer à cet alcool sa véritable personnalité.

Le Gin Tonic : histoire et recette

Aujourd’hui il existe un grand nombre de dérivés de du Gin Tonic relativement simple et les mixologues s’en donnent à cœur joie.

Le Brassage

Le brassage : si vous vouliez résumer et répondre à la question : le whisky, qu’est-ce que c’est ? La réponse est simple : c’est la distillation d’une bière ! Question simple, réponse simple mais au fait, comment fait-on une bière ?

Irish Coffee

Cocktail incontournable, indémodable et qui ne date pas d'hier ! Synonyme de réconfort par temps froid, l'Irish Coffee se déguste pendant les longues soirées d'hiver calé au fond d'un fauteuil moelleux dans l'arrière salle d'un pub à la décoration vintage ! L'Irish...

Les modes de production du gin !

« Distilled gin », « Dry gin » ou encore « Compound gin » ! Nous pouvons être souvent perdus dans ces termes anglais pour cet alcool qui a le vent en poupe. Nous avons l’habitude, dans notre belle France viticole de parler d’appellation. Les AOC ou AOP nous certifient que ce que nous buvons correspond bien au respect d’un cahier des charges souvent très stricte. Si le but n’est pas l’homogénéisation des produits de consommation, les appellations permettent de proposer des produits très qualitatifs. Mais qu’en est-il du gin ?

Ice ball

Ice ball ou « Balle de glace » in French n’est pas un simple glaçon ! Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le whisky et la glace ne font pas forcément mauvais ménage. Au risque de m’attirer les foudres des puristes, la glace peut exalter certains arômes du whisky. On peut aller un peu plus loin et voir qu’au Japon, les mixologistes font de ce « glaçon » une véritable discipline artistique.

Pourquoi notre alambic ne ressemble pas à un alambic

Dans le monde de la distillation tous les alambics ne sont pas nés sous la même étoile. Pourquoi n’avons nous pas choisi un alambic « traditionnel »? Trouvez la réponse dans cet article.

A votre avis, pourquoi Winston Churchill a dit : « Le Gin Tonic a sauvé davantage de vies et d’âmes anglaises que tous les médecins de l’Empire ».

Voilà une citation qui doit faire bondir notre loi Evin ! Pour comprendre cette phrase célèbre prononcée par le très connu Churchill lui-même, il faut se pencher sur l’origine du non moins fameux « Gin Tonic » ! Car avant d’être du Gin et du Tonic et bien ce cocktail, plus qu’à la mode aujourd’hui, tire son origine du milieu médical. Vous avez dit médical ? Et oui !

L’origine même de ce cocktail et bien c’est le Tonic Water (eau tonic), élaborée au milieu du XVIIIe siècle, c’est une boisson gazeuse contenant de l’eau avec de la quinine. La quinine est extraite d’un arbuste originaire d’Amérique du Sud, le quinquina. Elle est alors ce qu’on appelle un alcaloïde naturel antypyrétique, analgésique et surtout, et c’est qui va intéresser les médecins, antipaludique. La quinine est alors utilisée pour la prévention du paludisme ou ce qu’on nomme plus communément la « malaria » dans les milieux tropicaux. Son goût est tellement amer qu’on va l’adoucir avec du sucre et devinez quoi ? De l’alcool (fort de préférence), du rhum ou du gin… le Gin Tonic était né !

Aujourd’hui, il existe un grand nombre de dérivés de ce cocktail relativement simple et les mixologues s’en donnent à cœur joie.

Restons puriste pour le moment et intéressons nous à la recette du simple Gin Tonic !

Recette du « Gin Tonic »

LES INGRÉDIENTS

4 cl de gin 

8 cl de tonic

Sur le marché des tonics, il existe un grand nombre de marques, des très célèbres « Fever Tree » et « Schweppes Indian Tonic » au moins connu Tonic de chez Red Bull (notre préféré, voir notre article sur les différents Tonics). A vous de faire des tests tout simplement en dégustant.

Glace

LE MATERIEL

1 verre de service

LA RECETTE

Remplir le verre de glaçons, servez le gin et ensuite le tonic… simple non ?

Bonne dégustation !

Si la mixologie vous intéresse, alors c’est par-là !

Si nos produits vous intéressent, alors c’est par ici !

En général, vous êtes intéressés par le monde des alcools, de la distillation et par l’univers Valour + Lemaire ? Alors inscrivez-vous à notre newsletter afin de recevoir nos articles et suivre notre blog.

Crédit Photo : Photo by Vlad Tchompalov on Unsplash

par | Jan 23, 2020

Pin It on Pinterest

Share This