Le Brassage

par | Fév 27, 2020 | whisky

Pourquoi notre alambic ne ressemble pas à un alambic

Dans le monde de la distillation tous les alambics ne sont pas nés sous la même étoile. Pourquoi n’avons nous pas choisi un alambic « traditionnel »? Trouvez la réponse dans cet article.

Irish Coffee

Cocktail incontournable, indémodable et qui ne date pas d'hier ! Synonyme de réconfort par temps froid, l'Irish Coffee se déguste pendant les longues soirées d'hiver calé au fond d'un fauteuil moelleux dans l'arrière salle d'un pub à la décoration vintage ! L'Irish...

Le Gin Tonic : histoire et recette

Aujourd’hui il existe un grand nombre de dérivés de du Gin Tonic relativement simple et les mixologues s’en donnent à cœur joie.

Ice ball

Ice ball ou « Balle de glace » in French n’est pas un simple glaçon ! Contrairement à ce qu’on pourrait penser, le whisky et la glace ne font pas forcément mauvais ménage. Au risque de m’attirer les foudres des puristes, la glace peut exalter certains arômes du whisky. On peut aller un peu plus loin et voir qu’au Japon, les mixologistes font de ce « glaçon » une véritable discipline artistique.

Le Maltage

On est ici dans la 1e étape de la fabrication du whisky. Le maltage consiste à extraire l’amidon des céréales. Le maltage se décompose en 4 étapes.

Les différents types de whisky

Les types de whisky : Single Malt, Blend, Fleur de malt, Scotch… pour les néophytes voulant se lancer dans l’univers du whisky, il n’est pas rare d’être un peu perdu lorsque l’on commence à regarder ce qui existe en « Whisky ».

Le Brassage

Le brassage : si vous vouliez résumer et répondre à la question : le whisky, qu’est-ce que c’est ? La réponse est simple : c’est la distillation d’une bière ! Question simple, réponse simple mais au fait, comment fait-on une bière ?

Le Mizuwari

le Mizuwari est un mélange de whisky, de son double de volume d’eau et de glaçon(s). Le nom de ce cocktail en dit long sur son « genre » puisque cela veut dire littéralement « mélangé à l’eau ».

Qu’est-ce que la mixologie ?

Pendant vos soirées ou bien même lors de vos déambulations dans les quartiers branchés où les bars et clubs à la mode s’affiche le mot « Mixologie « .

La fabrication du whisky

Vous allez voir que si l’on parle de la fabrication du whisky, il est intéressant de constater que les ingrédients de base ne sont pas nombreux !

Le brassage, si vous vouliez résumer et répondre à la question : le whisky, qu’est-ce que c’est ? La réponse est simple : c’est la distillation d’une bière ! Question simple, réponse simple mais au fait, comment fait-on une bière ?

Et oui pour pouvoir vous parler whisky et bien il va falloir comprendre comment on fabrique une bière. C’est ce qu’on nomme le brassage, l’action de brasser… la bière.

Le brassage se décompose en 4 étapes :

1 – le maltage : on passe rapidement sur cette étape pour laquelle nous avions consacré un article entier. Vous pouvez d’ailleurs le découvrir en cliquant ici. Pour vous résumer cette étape, le maltage c’est l’orge que l’on va mouiller avec de l’eau, la faire germer et la sécher. C’est une étape essentielle quant à la fabrication des enzymes qui transformeront les sucres en alcool lors de la fermentation.

2 – Le brassage : Ah… on y vient ! Le malt obtenu va être concassé pour donner ce qu’on nomme un grist. Le grist est une sorte de farine grossière qui va être mélangée à de l’eau. On va chauffer tout ce mélange et le brasser.

Le saviez-vous ? Il faut 17g de sucre par litre pour faire un 1% d’alcool.

3 – Le houblonnage : on va sauter cette étape si le brassin final doit servir à fabriquer du whisky. C’est une des grandes différences entre un brassin destiné à devenir une bière et un brassin destiné à la distillation. Au moment de la chauffe, on va incorporer du houblon et d’autres épices, en fonction des recettes souhaitées. On va ensuite porter à ébullition ce brassin. Si on saute cette étape pour le whisky, et bien c’est primordial pour la bière qui développera ses arômes à ce moment-là.

4 – La fermentation : il ne faut pas oublier que la distillation de spiritueux c’est d’abord une distillation d’alcool ! Une distillerie peut bien sûr fabriquer son alcool mais son cœur de métier c’est la distillation. La fermentation ce sont les levures, des champignons microscopiques unicellulaire, qui vont transformer le sucre en alcool.

Votre bière est prête ou presque puisqu’il faudra réaliser ce que l’on nomme une prise de mousse en bouteille pour la rendre effervescente…. mais ça c’est une autre histoire !

Il existe une autre différence entre un brassin destiné à devenir une bière et un brassin destiné à devenir un whisky en plus du houblonnage, c’est la température de chauffe du brassin. En effet pour ne pas altérer les arômes du futurs whisky et bien il ne faudra pas dépasser et monter au dessus 65° Celsius lors de cette chauffe.

Si la mixologie vous intéresse, alors c’est par-là !

Si nos produits vous intéressent, alors c’est par ici !

En général, vous êtes intéressés par le monde des alcools, de la distillation et par l’univers Valour + Lemaire ? Alors inscrivez-vous à notre newsletter afin de recevoir nos articles et suivre notre blog.

Photo by Jeff Frank on Unsplash

par | Fév 27, 2020

Pin It on Pinterest

Share This