C’est l’été et la Distillerie Valour+Lemaire vous invite à passer du Mojito ou du Spritz au Whisky Sour. Du whisky, du citron, du sirop simple le tout servi frappé ou en long drink pour une boisson rafraichissante à consommer toutefois avec modération.


Un mélange avec des Spiritueux d’exception?

la Distillerie Valour+Lemaire commence aujourd’hui à se faire une réputation dans le monde des Spiritueux d’exception. Ca ne l’empêche pas de plancher sur de nouvelles façons de valoriser les Spiritueux Français. Elle a donc mixé:

50cl de fraîcheur et de caractère

comme aime le décrire Benjamin Lemaire l’un des co-fondateurs de la Distillerie.

L’idée derrière ce qui s’apparente à une Liqueur de Whisky au Citron est aussi, et comme toujours, de casser certains codes. Parmi ces codes le fait qu’il ne faut pas utiliser en mixologie (entendez l’art de créer des cocktails) des Spiritueux premiums. La Distillerie défend que si les bases sont bonnes ou exceptionnelles la dégustation finale n’en sera que magnifiée. Chaque client, chaque consommateur, chaque mixologue se doit de se faire sa propre idée.

La recette

Dans un autre parti pris la recette apparait sur l’étiquette. Ce qui pourrait paraitre conflictuel avec une idée de commercialisation simplifiée colle finalement très bien à la philosophie d’Arnaud Valour et de Benjamin Lemaire. Ils appellent ça « No Folklore Just Taste » mais vous pouvez aussi nommer cela de la transparence.

2 doses de whisky, 1 dose de citron, 1 dose de sirop simple … c’est effectivement facile à répliquer, à essayer … peut-être même à comparer avec la version de la Distillerie.

La dégustation

Neat, on the rocks, en cocktail, en long drink …

vous vous doutez bien que tout a été testé même quelques gouttes dans une salade de fruits et ça marche.

confirme Arnaud Valour l’autre co-fondateur de la Distillerie Valour+Lemaire

  • Neat : pour les puristes qui auront préalablement mis la bouteille au frigo et même au congélateur pour l’expression la plus pure de ce Cocktail
  • On the rocks : ou sur glace pour apporter fraîcheur et une légère dilution qui fait ressortir les notes de whisky
  • En cocktail : puisqu’il s’agit d’une base rien n’empêche d’ajouter un trait de vodka et de sirop de gingembre ou encore de le repasser au shaker avec de la glace et un blanc d’oeuf pour un Whisky Sour plus traditionnel
  • En long drink : avec glaçons et eau pétillante pour une version plus désaltérante

 

La suite

Attendez l’hiver … ça parait être un bon moment lancer une nouvelle recette!


Cette page est aussi la votre. Si vous avez des idées de cocktails, des idées de recettes, des accords mets-spiritueux n’hésitez pas à nous les envoyer. Qui sait nous les publierons peut-être à une prochaine occasion en vous attribuant tout le mérite naturellement.

Au quotidien et pour suivre nos aventures rejoignez nous sur Instagram

Retrouvez d’autres articles sur la page Blog

L’abus d’alcool est dangereux pour la santé